Diplôme d’Etat Accompagnant(e) Éducatif(ve) et Social(e)

Accompagnant-e Educatif-ve et Social-e*

  • Une formation gratuite en 18 mois, aucun diplôme pré-requis

  • Un diplôme d’Etat de niveau V 3 spécialités possibles

  • Un métier passionnant

  • Un secteur de plein emploi

 En quoi consiste le métier d’AES ?

L’Accompagnant-e Educatif-ve et Social-e réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap. Il-elle prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie ou au mode de vie, ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.

L’AES établit une relation attentive de proximité, en fonction des capacités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relation-nelles et sociales).

L’AES soutient et favorise la com-munication et l’expression de la personne, qu’elle soit verbale ou non verbale.

L’AES participe au bien-être physique et psychologique de la personne, dans les différentes étapes de sa vie.

L’AES contribue à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social.

 Auprès de quel public exerce un-e AES ?

L’AES accompagne, tant dans les actes essentiels du quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs, les enfants, adolescents, adultes, personnes vieillissantes ou familles en situation de handicap ou de perte d’autonomie.

Où travaille un-e AES ?

Selon la spécialité choisie en début de formation, l’AES exerce principalement :

  • au domicile des personnes, soit en étant l’employé de la personne accompagnée ou de sa famille, soit en étant salarié d’une société ou d’une association prestataire ;

  • en structure collective, lieux de vie ou d’accueil de jour, publics ou privés : Institut Médico-Educatif, Maison d’Accueil Spécialisée, Foyer d’Accueil Médicalisé, foyer de vie, Centre d’Accueil de Jour, Etablissement d’Hébergement de Personnes Agées Dépendantes, … 

  • en structure d’apprentissage ou d’activité : établissements scolaires ou de formation, lieux d’activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs.

Avec qui travaille un-e AES ?

L’AES coopère avec des éducateurs, médecins, psychologues, infirmiers, kinésithérapeutes, aides-soignants, enseignants, …) sous la responsabilité d’un travailleur social ou paramédical ou d’une équipe pédagogique.

Quelles sont les qualités d’un-e AES ?

  • Patience

  • Capacité d’écoute

  • Empathie

  • Bonne santé physique et mentale, …

Quelle formation initiale reçoit un-e futur-e AES ?

Sa formation est à la fois pratique et théorique :

  • 840 heures de stages (24 semaines)

  • 525 heures de cours (épreuves de certification incluses)

La formation théorique comprend quatre domaines qui permettent à l’AES de :

  • Se positionner comme professionnel-le dans le champ de l’action sociale

  • Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité

  • Coopérer avec l’ensemble des professionnel-le-s concerné-e-s

  • Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne.

Le diplôme de fin d’études est un diplôme d’Etat, délivré par la DRJSCS – Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale – et décliné en trois spécialités :

  • Accompagnement de la vie à domicile

  • Accompagnement de la vie en structure collective

  • Accompagnement à l’éducation inclus-sive et à la vie ordinaire

Les titulaires du DE d’Auxiliaire de Vie Sociale ou du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile ou de la MCAD sont, de droit, titulaires du DE d’AES, spécialité “accompagnement de la vie à domicile”.

Les titulaires du DE d’AMP ou CAFAMP sont, de droit, titulaires du DE d’AES spécialité “accompagnement de la vie en structure collective”.

L’acquisition d’une spécialité complémentaire est conditionnée à l’obligation de suivre le parcours de formation de 147 heures de formation théorique concernant la spécialité choisie et de 175 heures de formation pratique, sur un terrain professionnel en rapport avec la spécialité souhaitée. Ces personnes sont dispensées des épreuves d’entrée en formation.

La formation d’AES au lycée d’Alembert

La formation est dispensée de janvier à juin de l’année suivante ; elle est gratuite et non rémunérée. Certains stages peuvent être gratifiés.

Les cours ont lieu du lundi au vendredi.

Ils sont ponctués de groupes de réflexion sur les pratiques professionnelles, des mises en situation de participation et d’animation de réunions, de travaux écrits demandant une recherche préalable sur le terrain de stage (observation, concertation,…) en vue d’élaborer des comptes rendus d’intervention, des projets personnalisés, des projets d’animation, …

L’expérience de terrain est acquise lors des deux ou trois stages dans des structures accueillant des publics différents, dont un en rapport avec la spécialité choisie.

Les horaires de stage sont ceux des professionnels de terrain.

Durant toute sa formation, en cours comme en stage, chaque élève est suivi-e par un-e accompagnateur-trice pédagogique qui est enseignant.e-formateur-ice et titulaire d’un diplôme de travailleur-se social-e.

Seul-e-s les élèves ayant effectué l’ensemble des heures de cours et de stage sont présenté-e-s au diplôme d’Etat.

Le concours de sélection

Les candidat-e-s doivent avoir entre 18 ans et moins de 26 ans.

Aucun diplôme n’est requis pour l’entrée en formation.

La sélection se fait sur concours et comprend :

  • une épreuve d’admissibilité : culture générale en lien avec le domaine sanitaire et social.

  • une épreuve orale d’admission : entretien en vue d’apprécier l’aptitude et la motivation du candidat.

Le dossier d’inscription est à télécharger ci-dessous ou dans la rubrique INSCRIPTIONS.(bientôt disponible).

Le calendrier de sélection est également disponible sur le site.

Début des cours dans chaque spécialité :

Janvier 2018

*Fusion en 2016 des diplômes d’AMP -Aide Médico-Psychologique, AVS -Auxiliaire de Vie Sociale et de la formation d’AESH -Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap