BTS Economie Sociale et Familiale

Depliant-esf

PUBLIC

Les étudiants sont recrutés après un Bac général ou après un bac technologique ST2S (Sciences et techniques sanitaires et sociales). Un bac professionnel dans le domaine des services (bac pro ASSP, bac pro SAPAT, bac pro Animation…) peut également mener, avec un excellent dossier et de la motivation, vers le BTS ESF. Le recrutement se fait via la plateforme ParcourSup.

ACTIVITES – QUALITES REQUISES

Le BTS ESF a pour objectif de former des experts qui assistent différents publics dans leur vie quotidienne par la formation et la sensibilisation. Le titulaire du BTS ESF participe à la réalisation des missions des établissements et des services qui l’emploient en apportant son expertise dans les domaines de l’alimentation, la santé, le budget, la consommation, l’environnement-énergie ou encore l’habitat-logement. Le titulaire assure différentes fonctions comme l’expertise et le conseil technologiques, l’organisation technique de la vie quotidienne dans un service ou dans un établissement et enfin l’animation, la formation et la communication professionnelle.
Il met ses compétences scientifiques, techniques, méthodologiques au service de différents publics. Il participe ainsi à l’impulsion des évolutions de comportements individuels ou collectifs, dans un contexte de développement durable. Dans le cadre de ses missions, il contribue à l’information sur l’accès aux droits des publics.

CONTENU DE LA FORMATION 

La formation s’organise en cours, TD et TP et comprend environ 28h de cours par semaine. Elle se compose de 5 grands modules eux-mêmes divisés en enseignements :

  • expertise et conseil technologiques (santé alimentation hygiène, sciences physiques et chimiques appliquése, habitat logement, économie consommation, méthodologie d’investigation : 776h),
  • animation formation (intervention sur le quotidien et son évolution, technique d’animation et de formation, connaissance des publics, méthodologie de projet : 247h),
  • communication professionnelle (communication écrite et orale, design de communication visuelle : 90h),
  • travail en partenariat institutionnel et interinstitutionnel (connaissances des politiques des dispositifs et des institutions, analyse du fonctionnent et des organisations : 154h)
  • gestion de la vie quotidienne dans un service ou un établissement (démarche qualité, techniques de gestion des RH, aménagement des espaces de vie, design de produit, circuits des repas du linge des déchets, gestion budgétaire : 140h).

En complément : langue étrangère (60h en 1ère année et 56h en 2ème année) et actions professionnelles (45h en 1ère année et 42h en 2ème année).

Deux stages obligatoires en milieu professionnel de 13 semaines permettent une confrontation active avec le terrain. Chaque stage dure de 6 à 7 semaines. Ils doivent s’effectuer dans deux secteurs d’activités différents.

MODALITES DE CERTIFICATION 

  • Epreuves ponctuelles en fin de 2ème année.

 DEBOUCHES – POURSUITE D’ETUDES 

Les titulaires du BTS ESFEconomie sociale et familiale s’insèrent dans des structures très diverses : collectivités territoriales, associations familiales ou  de consommateurs, centres sociaux, fournisseurs d’énergie, maisons relais, maisons d’enfants, structures d’insertion, services de prévention santé…Les emplois concernent la vie quotidienne, la santé, la diététique, le budget, la consommation, l’environnement-énergie, l’habitat-logement.

Evolution de carrière : le titulaire du BTS ESF peut devenir conseiller en économie sociale et familiale.

Les métiers sont ainsi identifiés : conseiller habitat, chargé de gestion locative, conseiller en énergie, responsable vie quotidienne, conseiller en économie domestique, animateur de collecte, animateur prévention-santé.

Le titulaire du BTS ESF (Economie sociale et familiale)conduit à la vie professionnelle. Cependant, il est conseillé de poursuivre sur une année complémentaire pour obtenir le Diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF). A compter de la rentrée 2020, ce sera d’ailleurs le seul diplôme qui conduira à cette formation. 

L’entrée en licence professionnelle (bac+3) du domaine de l’intervention sociale est aussi une possibilité intéressante. Rejoindre le cursus de la licence classique (L3) en psychologie, sciences humaines, sciences de l’éducation reste possible.

Enfin, poursuivre après le DECESF vers la préparation de diplômes de responsable, d’encadrant ou d’expert dans le secteur social comme le CAFERUIS (certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale) et le DEIS (Diplôme d’Etat d’ingénierie sociale) reste ouvert sous des conditions d’ancienneté dans l’activité.