Taxe d’apprentissage

Le lycée d’Alembert propose du CAP au BTS des formations diverses autour des métiers de l’appareillage des handicapés physiques, la préparation aux carrières sanitaires et sociales, la cordonnerie multiservice et la conception et fabrication de la chaussure.

Toutes nécessitent l’utilisation de machines et matières d’œuvre coûteuses.

Pourquoi nous avons besoin de la taxe ?

La taxe d’apprentissage représente plus de 50% de nos recettes de fonctionnement de l’enseignement professionnel.

Le budget de fonctionnement de l’enseignement professionnel hors enseignement général s’élève à 190 000 € environ.

Plus la collecte de la taxe est importante, plus elle nous permet de nous mettre à niveau en ce qui en ce qui concerne les matériaux et matériels les plus performants.

Nous pourrons ainsi utiliser du silicone, réaliser des prothèses d’entraînement pour des patients, améliorer notre parc machines.