BTS Prothésiste-orthésiste en apprentissage

PUBLIC

Les apprentis sont recrutés après un Bac général, un Bac technologique ou un Bac pro Technicien Appareillage Orthopédique (T.A.O.).
Le CFA gérant cette section est le CFA Paris Académie Entreprise : http://cfa-pae.org/

La candidature se fait via Parcoursup, et par envoi du dossier au CFA, l’inscription n’est définitive qu’à la signature du contrat d’apprentissage entre l’apprenti et son entreprise d’accueil.

ACTIVITES – QUALITES REQUISES

Les apprentis doivent avoir des aptitudes manuelles, une certain aptitude à l’organisation et à l’autonomie et le goût du contact humain ainsi que le sens des responsabilités.

Le titulaire du BTS Prothésiste-Orthésiste réalise les prises d’empreintes et les mesures. Il conçoit les appareils orthopédiques. Il est l’interlocuteur direct des médecins prescripteurs. Il répond aux problèmes thérapeutiques par des solutions technologiques.
Il s’intègre dans une équipe médicale pluridisciplinaire.
Il participe, éventuellement, à la fabrication et effectue les essayages et les livraisons des orthèses et prothèses.

CONTENU DE LA FORMATION

Les études durent 3 ans et comportent :

  • de l’enseignement général : Français, Langue vivante, Mathématiques, Sciences Appliquées, Gestion, Psychologie-Sociologie;
  • de l’enseignement technologique;
  • de l’enseignement pratique;
  • des connaissances médicales.

(soit 36 heures/semaine en 1ère année, 33 heures/semaine en 2ème année et 36 heures/semaine en 3ème année).

L’enseignement théorique et pratique est réparti sur des périodes de 2 semaines par mois au Lycée D’Alembert, tout le reste du temps est passé dans l’entreprise d’accueil.

La formation comprend 5 semaines de stage en milieu hospitalier ou en centre de rééducation.

MODALITES DE CERTIFICATION

  • Epreuves ponctuelles en fin de 3ème année.

DEBOUCHES – POURSUITE D’ETUDES

  • Le titulaire de ce BTS peut travailler dans une entreprise privée, dans un centre de rééducation, dans une O.N.G. (Handicap International, Croix-Rouge, …).
  • Il peut, également, créer sa propre entreprise.